Your baby is the size of a banana

21 semaines de grossesse (23 SA) : le développement de votre bébé

Grâce aux derniers développements au niveau de ses oreilles, votre bébé peut maintenant vous entendre ! Votre partenaire et vous pouvez consacrer un peu de temps chaque jour à lui faire la lecture, à lui parler ou à lui chanter une chanson.

À 21 semaines de grossesse, votre bébé passe énormément de temps à dormir. La vaste majorité de ce temps de sommeil (environ 80 %) est occupée par la phase de sommeil paradoxal, au cours de laquelle l’activité oculaire et cérébrale est très importante.

Vous n’avez peut-être pas accordé trop d’attention jusqu’à présent au liquide amniotique qui entoure votre bébé. En réalité, ce liquide joue un rôle absolument capital puisqu’il crée un environnement idéal pour le développement du fœtus, qu’il tient au chaud et protège.

Les spécialistes conseillent de boire beaucoup d’eau pendant la grossesse, d’une part parce que cela est bon pour votre santé de future maman mais aussi parce que toute cette eau aide à la création du liquide amniotique.

Si vous êtes enceinte de jumeaux, notre guide sur la grossesse gémellaire vous révèlera ce qui vous attend après 21 semaines de grossesse.

Quelle est la taille de votre bébé après 21 semaines de grossesse (23 SA) ?

Après 21 semaines de grossesse (23 SA), votre fœtus a à peu près la taille d’une aubergine. Il pourra peser autour de 450 g et mesurer environ 25 cm de la tête aux fesses.

Pour mieux vous représenter ce qu’il se passe dans votre ventre à 21 semaines de grossesse, jetez un coup d’œil à l’illustration ci-dessous.

TaillePoidsJ’ai la taille…
environ 25 cmenviron 450 gd’une aubergine

 

Un bébé après 21 semaines de grossesse (23 SA)

Le corps de la mère après 21 semaines de grossesse (23 SA)

Après 21 semaines de grossesse, vous devriez avoir pris environ 5 ou 6 kg (avec en moyenne environ 1 kg par mois au cours des 6 premiers mois). Votre professionnel de santé surveille votre prise de poids à chaque visite prénatale pour vérifier que celle-ci est régulière et saine.

S’il estime que ce n’est pas le cas, il pourra vous donner des conseils pour corriger cela, par exemple en vous donnant des conseils pour ajuster votre régime alimentaire ou pour faire plus de sport.

De plus, une prise de poids maîtrisée et régulière au cours de la grossesse vous permettra de perdre ces kilos plus facilement après l’accouchement.

Certaines futures mamans commencent à sentir leur bébé bouger cette semaine mais pour d’autres, il faudra attendre encore un peu.

Il est possible que votre professionnel de santé vous demande, dans les mois qui viennent, de compter les coups de pied que donne votre bébé chaque jour. Il vous expliquera comment faire, mais il s’agit pour simplifier de choisir une période active de la journée pour votre bébé et de compter le temps qu’il lui faut pour donner 10 coups.

S’il lui faut plus de 2 heures pour donner une dizaine de coups ou si vous avez l’impression que votre enfant ne bouge pas comme d’habitude, contactez votre professionnel de santé.

Enfin, 21 semaines de grossesse correspond, en mois, à entre 5 et 6 mois de grossesse. 21 semaines de grossesse sont aussi équivalentes à 23 semaines d’aménorrhée (ou 23 SA), c’est-à-dire 23 semaines depuis vos dernières règles. Plus qu’un mois et c’est la dernière ligne droite ! Courage !

Article connexe

Grossesse en bonne santé
Les troubles de la mémoire pendant la grossesse

21 semaines de grossesse (23 SA) : vos symptômes

Voici quelques-uns des symptômes que vous pourrez ressentir à la semaine 23 SA de votre grossesse :

  • Des douleurs. Votre ventre grossit et vous prenez du poids : il est parfaitement normal de ressentir des douleurs lorsque vous vous déplacez ou que vous vous reposez. À 21 semaines de grossesse, il est possible que vous ayez de temps en temps des maux de tête ou des douleurs dans les muscles. Pour soulager ces symptômes, vous pouvez par exemple essayer de prendre un bain chaud, de masser les zones endolories, ou d’appliquer une compresse chaude aux endroits endoloris. En cas de maux de tête, allongez-vous et placez une poche de glace sur votre front. Si vous avez vraiment mal ou que les maux de tête persistent, consultez votre professionnel de santé. Consultez-le également avant de prendre des médicaments ou des antidouleurs sans ordonnance, même ceux que vous preniez sans problème avant d’être enceinte.

  • Des crampes aux jambes. À partir de 21 semaines de grossesse environ, il est possible que vous ressentiez ce symptôme au cours du deuxième et du troisième trimestre. Vous pouvez essayer de vous masser les jambes en faisant de longs mouvements descendants du haut du mollet vers le pied et en pliant votre pied d’avant en arrière. Cela peut faire passer la crampe rapidement.

Générateur de prénom

Générateur de prénom

Par sexe:

Fille

Garçon

Unisexe

Par thème:

Ancien

Célébrités et artistes

Moderne

Mythologie

Nature

Original

Religieux

21 semaines de grossesse (23 SA) : quelques exemples de choses à prendre en compte

  • Réduisez votre consommation de sel. Les aliments comme la viande industrielle ou les conserves sont souvent riches en sodium, ce qu’il est préférable d’éviter.

  • Il est important que vous soyez capable de reconnaître rapidement les signes d’une intoxication alimentaire qui pourrait être dangereuse pour votre bébé. Les intoxications alimentaires se traduisent généralement par des vomissements, de la diarrhée, de la fièvre, des frissons, des douleurs ou des crampes dans le ventre. Si vous pensez faire une intoxication alimentaire, contactez immédiatement votre professionnel de santé. Voici quelques conseils pour réduire vos risques :

    • évitez les fruits de mer ou les œufs crus ou pas assez cuits,

    • lavez les fruits et les légumes avant de les manger,

    • lavez-vous les mains à l’eau chaude et au savon, en particulier après avoir fait la cuisine,

    • nettoyez le plan de travail et la cuisinière après avoir cuisiné,

    • évitez la charcuterie ou la viande froide ou encore le poisson fumé ou mariné si ces aliments n’ont pas été réchauffés jusqu’à de très hautes températures,

    • évitez les aliments interdits pendant une grossesse.

  • Si votre tension artérielle est élevée, votre professionnel de santé vérifiera que vous ne faites pas de pré-éclampsie. Il s’agit d’une complication de la grossesse résultant justement d’une tension élevée et associée à des œdèmes (gonflements) et la présence de protéines dans les urines. Cette complication apparaît le plus souvent au 3ᵉ trimestre mais peut se manifester dès la 20ᵉ semaine et il est absolument essentiel de la détecter rapidement. Le diagnostic repose sur la mesure de votre tension et la mesure des taux de protéines dans vos urines. Contactez immédiatement votre professionnel de santé si vous avez certains des symptômes d’une pré-éclampsie, par exemple des taches noires dans votre champ de vision, un mal de tête persistant, des gonflements soudains au niveau des mains ou des pieds, des nausées, une prise de poids subite ou des difficultés respiratoires. Si rien n’est fait pour la soigner, la pré-éclampsie peut diminuer la quantité de sang transportée jusqu’au placenta et avoir des conséquences néfastes sur vos reins, votre foie, votre cerveau et vos yeux.

  • Apprenez à reconnaître les signes d’un travail prématuré : on ne sait jamais ce qui peut arriver. On parle de travail prématuré si celui-ci commence avant la 37ᵉ semaine d’aménorrhée. Plus votre bébé reste longtemps dans votre ventre, mieux c’est pour lui ce sont les conditions idéales pour grandir et se développer : c’est pour cela que si votre professionnel de santé identifie que vous avez commencé le travail de façon prématurée, il pourra essayer de le retarder. Surveillez donc l’apparition des signes du travail : une douleur constante dans le bas du dos ; des pertes vaginales très liquides, épaisses (un peu comme lorsque vous avez le nez qui coule) ou avec des traces de sang ; une pression au niveau de votre bassin ; des crampes dans le bas-ventre ; des contractions régulières ; la perte des eaux. Contactez immédiatement votre professionnel de santé si vous pensez avoir commencé le travail.

  • Avez-vous déjà des enfants ? Si oui, vous pouvez profiter de cette semaine pour commencer à les préparer à l’arrivée du petit dernier. Ils auront probablement beaucoup de questions sur comment on fait les bébés, alors attendez-vous à beaucoup de surprises. Pour les enfants en bas âge, le meilleur moment pour leur annoncer la nouvelle est probablement une fois qu’ils commencent à vous poser des questions sur votre nouvelle silhouette. Si vous ne savez pas trop comment leur annoncer la nouvelle, demandez conseil à votre professionnel de santé.

  • Avez-vous déjà trouvé un prénom pour votre enfant ? Si ce n’est pas le cas, pourquoi ne pas réfléchir par thème ou par champ lexical ? Notre générateur de prénoms pourra vous aider à trouver par exemple :

    • un prénom de fille inspiré par les fleurs ou la nature,

    • un prénom de garçon porté par un roi,

    • un prénom mythologique,

    • un prénom religieux.

21 semaines de grossesse (23 SA) : à demander à votre médecin

  • Est-ce que les bruits forts peuvent endommager l’ouïe de votre bébé ?

  • Comment savoir si vous faites vos exercices de Kegel correctement ?

  • Y a-t-il des côtés bénéfiques au fait de lire une histoire à votre bébé ou de lui faire écouter de la musique ?

  • Quel est le poids à partir duquel il devient dangereux de porter un objet lourd et comment porter une charge en toute sécurité ?

21 semaines de grossesse (23 SA) : votre check-list

  • Pourquoi ne pas organiser une séance photo pour garder un souvenir émouvant de cette période de votre vie ? Profitez de votre regain d’énergie actuel pour contacter un photographe professionnel ou un ami doué en photo. Voici quelques idées : faire un cœur avec les doigts sur votre ventre, poser une paire de toutes petites chaussettes sur votre ventre, faire de belles photos dehors ou dans sa future chambre si elle est prête, etc. Vous pouvez aussi faire des photos d’abord seule puis avec votre partenaire ou vos proches.

  • Renseignez-vous sur les signes de complications pendant la grossesse pour pouvoir réagir au plus vite en cas de problèmes.

  • Êtes-vous prête à rencontrer votre bébé ? Un seul moyen de le savoir : notre check-list quiz de préparation à l’arrivée de votre bébé. Pas de panique si vous n’avez pas un très bon score, vous avez encore beaucoup de temps pour vous préparer.

  • Si vous avez du temps et de l’énergie, pourquoi ne pas créer un résumé mois par mois de votre grossesse, par exemple avec des photos de votre ventre qui grossit et vos impressions enthousiastes à l’idée de rencontrer votre enfant. Cela sera un passionnant souvenir à regarder avec votre enfant dans quelques années.

  • Inscrivez-vous pour recevoir encore plus de conseils sur votre grossesse :

Comment calculer une grossesse ?

L’avancée d’une grossesse se mesure généralement en semaines, ces semaines étant ensuite regroupées par mois et par trimestres. Vous entendrez sûrement parler de semaines de grossesse ou de semaines d’aménorrhée (SG ou SA en abrégé), mais ces deux termes ne désignent pas la même chose. En effet, les semaines de grossesse sont comptées à partir de la fécondation : vous pouvez voir ça comme l’âge « réel » de votre bébé. Cependant la date de fécondation n’est pas toujours connue, ce qui peut être gênant. C’est pourquoi on utilise aussi les semaines d’aménorrhée, qui sont quant à elles comptées depuis vos dernières règles, soit généralement 2 semaines avant la fécondation. Donc pour résumer : nombre de semaines d’aménorrhée = nombre de semaines de grossesse + 2 semaines (SA = SG + 2).

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français. Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous. Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.