4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40
1 2 3 4 5 6 7 8 9
1 2 3

6 semaines de grossesse : le développement de votre bébé

Après six semaines de grossesse, votre bébé commence à présenter de nouvelles caractéristiques. L’étape la plus importante cette semaine est le début de la fermeture du tube neural autour de ce qui deviendra la moelle épinière de votre bébé.

Mais ce n’est pas tout ! Durant cette semaine, de légers renflements apparaissent sur les zones qui deviendront à terme les yeux et les oreilles, et l’apparition de petits bourgeons marque le début de la formation des bras et des jambes.

Si vous faites une échographie cette semaine là, il est possible que vous détectiez un faible battement de cœur. Le cerveau et le système nerveux se développent rapidement. Le nez, la bouche, et les oreilles internes et externes commencent à prendre forme, tout comme les poumons. Dans quelques semaines seulement, le système respiratoire va prendre forme et relier la gorge aux poumons, en préparation de la première goulée d’air (et possiblement d’un grand cri) de votre nouveau-né. Curieuse de la date d’arrivée de votre petit ? Vous pouvez utiliser notre Calculateur de grossesse pour l’estimer !

Quelle est la taille de votre bébé après 6 semaines de grossesse ?

Après six semaines, votre embryon mesure en moyenne entre 2 et 5 mm – à peu près la taille d’un pépin de grenade !

La taille du bébé après 6 semaines

Le corps de la mère après 6 semaines de grossesse

Durant cette semaine, votre poitrine peut être sensible ou douloureuse à cause de l’augmentation de la circulation sanguine ; ceci est un phénomène normal, qui est dû à la préparation de votre corps à l’allaitement. Vous pouvez porter un soutien-gorge de maintien pour être plus à l’aise. Il est également possible que l’augmentation de la concentration en progestérone, qui ralentit votre digestion, provoque de la constipation. Pour aider à éviter cela, faites régulièrement de l’exercice, mangez équilibré en incluant des aliments riches en fibres, et buvez beaucoup d’eau

Si vous n’arrivez pas à garder votre déjeuner en ce moment, vous n’êtes pas la seule ! La majorité des femmes enceintes souffrent de nausées matinales, le plus souvent pendant le premier trimestre. Les nausées peuvent être provoquées par l’augmentation de la concentration en hCG, l’hormone que produit votre corps lorsque vous êtes enceinte, ainsi que par d’autres bouleversements hormonaux. Bien qu’il ne soit pas possible d’empêcher l’apparition des nausées matinales, rassurez-vous, les symptômes diminuent en général après le premier trimestre.

6 semaines de grossesse : vos symptômes

  • Léger saignement ou gouttes de sang. Après six semaines de grossesse, il n’est pas rare de constater la perte de quelques gouttes de sang, mais cela ne doit pas dépasser les quelques gouttes – même pas assez pour couvrir une serviette hygiénique. Il ne s’agit a priori que de saignement d’implantation, ce qui est parfaitement normal. Néanmoins, si vous constatez une forte quantité de sang, si le saignement dure plus de deux jours, ou si vous vous posez une quelconque question, consultez immédiatement votre médecin.
  • Crampes. Après six semaines de grossesse, vous commencerez peut-être à ressentir de légères crampes. Elles sont dues à l’expansion de votre utérus et des tissus qui l’entourent, pour faire de la place pour votre bébé. Si vos douleurs sont plus fortes que ce que vous ressentez habituellement pendant vos règles, et particulièrement si vous avez de la fièvre ou la diarrhée, consultez immédiatement votre médecin.
  • Nausée matinale. Si vous aviez échappé jusqu’à maintenant aux nausées matinales, cela se terminera peut-être cette semaine. Vous pouvez être victime de nausées matinales à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Elles peuvent être déclenchées par certains mouvements, certaines odeurs, un estomac vide, ou rien de particulier. Les biscuits et autres aliments basiques riches en féculents peuvent aider, donc n’hésitez pas à garder un petit quelque chose à portée de main en cas de nausée soudaine.
  • Fatigue. Vous vous sentez peut être complètement morte de fatigue, mais c’est parfaitement normal. Votre taux de progestérone augmente, ce qui vous fatigue de plus en plus. Faire la sieste régulièrement peut aider. Pour certaines femmes, grignoter et faire un peu d’exercice aident à combattre la fatigue. Assurez-vous de bien manger des aliments riches en fer, car, par exemple, une carence en fer peut provoquer de l’anémie et entraîner de la fatigue.
  • Envie fréquente d’uriner. Le fait d’avoir envie d’aller aux toilettes plus souvent que d’habitude est parfaitement normal. Vos reins travaillent d’arrache-pied pour gérer le surplus de fluides dans votre corps.
  • Sautes d’humeur. D’ici à la fin de votre grossesse, vous risquez de subir quelques ascenseurs émotionnels. Les sautes d’humeur sont très répandues pendant le premier trimestre, diminuent souvent pendant le deuxième, et reviennent parfois vers la fin du troisième. Avoir une bonne alimentation, voir vos amis, faire la sieste ou encore faire un peu d’exercice sont des moyens simples pour vous aider à vous sentir mieux.
  • Pas de symptômes. Et oui, il est possible d’être enceinte de six semaines sans présenter de symptômes ! Chaque grossesse est différente, et chaque femme aussi. Par exemple, certaines femmes n’ont jamais de nausées matinales. Alors si vous faites partie de ces petites chanceuses, détendez-vous et profitez du fait de ne pas avoir de nausées.

6 semaines de grossesse : quelques choses à prendre en compte

  • L’une des premières choses que vous pouvez remarquer en début de grossesse est le fait que votre poitrine grossit. De plus, l’augmentation de vos taux d’hormones peut rendre votre peau plus huileuse, et l’hyperpigmentation peut rendre vos tétons plus sombres.
  • Vérifiez dans votre garde-robe que vous possédez des vêtements confortables ou élastiques. Dans les prochaines semaines, votre corps va s’adapter au bébé et, sans forcément passer tout de suite aux vêtements de maternité, restez confortable. Vous pouvez par exemple dès maintenant abandonner les pantalons moulants et passer à des sous-vêtements en coton. Et bien sûr, n’oubliez pas d’adapter votre taille de soutien-gorge autant que de besoin pour rester à l’aise.
  • Si vous vous sentez par moments complètement dépassée ou juste inquiète, c’est normal. Si vous réfléchissez trop, vous pouvez par exemple tenir un journal de maternité – coucher vos pensées par écrit peut vous aider à vous sentir un peu mieux. Vous pouvez aussi préparer une liste de questions pour votre médecin. Le fait de savoir que vous aurez des réponses à vos questions lors de la prochaine visite prénatale vous aidera à vous sentir maîtresse de la situation.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi commencer un journal de grossesse, rempli de vos notes, photos ou souvenirs, semaine par semaine. Ce sera une jolie façon de fêter votre grossesse, et un joli souvenir à partager avec votre bébé dans quelques années.
  • Téléchargez notre Guide de grossesse, qui contient les informations essentielles pour vous aider à passer le cap du premier trimestre, et même plus.
  • Soyez vigilantes aux questions d’assurance. Votre Carte Vitale est-elle mise à jour ? Avez-vous bien déclaré votre médecin traitant ? De manière générale, vérifiez que vous serez bien remboursée pour tous vos soins, soit par la sécurité sociale soit par votre mutuelle.

6 semaines de grossesse : à demander à votre médecin

  • Comment concilier en toute sécurité grossesse et exercice physique ?
  • Où allez-vous accoucher, et que devez-vous savoir sur l’établissement et ses pratiques ?
  • Si vous avez une maladie chronique (par exemple du diabète ou de l’hypertension), et que vous êtes sous traitement, comment concilier ce traitement et votre grossesse en toute sécurité ?

6 semaines : votre check-list

Vous pouvez porter un soutien-gorge de maintien pour soulager votre poitrine sensible, même la nuit

Boire beaucoup d’eau, manger des aliments riches en fibres et faire régulièrement de l’exercice peut aider à éviter la constipation

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine des astuces sur votre grossesse

6 semaines : votre check-list

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine des astuces sur votre grossesse :

Vous pouvez porter un soutien-gorge de maintien pour soulager votre poitrine sensible, même la nuit

Boire beaucoup d’eau, manger des aliments riches en fibres et faire régulièrement de l’exercice peut aider à éviter la constipation

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine des astuces sur votre grossesse :