4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40
1 2 3 4 5 6 7 8 9
1 2 3

5 semaines de grossesse : le développement de votre bébé

Bien que vous ne soyez enceinte que de cinq semaines, beaucoup de changements sont en train de se produire. Le placenta et le début du cordon ombilical sont en train de se développer, afin d’apporter les nutriments essentiels et l’oxygène de votre corps à l’embryon. Ces nutriments, comme par exemple le calcium, l’acide folique et d’autres vitamines, jouent tous un rôle vital pour un développement sain.

Cette semaine, le tube neural continue à se développer ; à terme, il deviendra la colonne vertébrale et le cerveau. Pendant cette période, prendre au moins 400 microgrammes d’acide folique par jour est une très bonne façon d’aider à la bonne croissance et au bon développement de votre bébé, ainsi qu’à réduire le risque de malformations du tube neural.

Le cœur de votre bébé va progressivement se développer à partir de ce qui n’est pour l’instant qu’un renflement au milieu de l’embryon, et les battements du cœur peuvent être détectés dès la sixième semaine de grossesse.

Quelle est la taille de votre bébé après 5 semaines de grossesse ?

Cette semaine, votre bébé est toujours minuscule, mais grandit rapidement ! Imaginez un petit pépin d’orange, ou un grain de riz. À ce stade, votre futur bébé mesure entre 1 et 2,5 mm de long, et ressemble à un petit têtard.

La taille du bébé après 5 semaines

Le corps de la mère après 5 semaines de grossesse

Comment vous sentez-vous, maintenant que vous êtes effectivement enceinte ? Si cela fait un moment que vous essayez d’avoir un enfant, vous êtes probablement aux anges. Vous vous posez aussi sûrement des questions sur les changements à venir et sur la date d’arrivée de votre petit. Vous pouvez utiliser notre Calculateur de grossesse pour l’estimer.

Certains des symptômes que vous pouvez commencer à remarquer après cinq semaines de grossesse incluent de la fatigue, des nausées et des seins plus sensibles. Tous ces symptômes sont très courants. Vous pouvez aider votre corps à faire une pause au milieu de ce dur travail, par exemple en vous faisant couler un bain chaud, en écoutant de la musique relaxante ou en faisant des siestes. Vous pouvez également vous offrir un regain de vitalité et aider au maximum votre bébé en adoptant des comportements plus sains, comme par exemple en arrêtant de fumer ou de boire de l’alcool. Consultez votre professionnel de santé pour savoir comment un peu d’exercice peut être compatible avec votre grossesse, et continuez à prendre les vitamines prénatales recommandées ou prescrites par votre professionnel de santé.

5 semaines de grossesse : vos symptômes

  • Nausée matinale. Certaines femmes commencent à ressentir les nausées matinales après cinq semaines de grossesse. Une sensation de malaise ou de nausée peut faire son apparition le matin, le soir, ou toute la journée, et pour beaucoup de femmes cela ira jusqu’au vomissement. Pour combattre ces nausées matinales, buvez suffisamment pour combattre la déshydratation, et évitez toute nourriture grasse, épicée ou trop riche qui pourrait déclencher des crises de nausée. Un grand nombre de femmes victimes de nausées matinales se sentent mieux si elles font des repas plus légers et grignotent régulièrement.
  • Léger saignement ou gouttes de sang. Après cinq semaines de grossesse, il n’est pas rare de constater la perte de quelques gouttes de sang, mais cela ne devrait pas dépasser les quelques gouttes – même pas assez pour couvrir une serviette hygiénique. Il ne s’agit a priori que de saignement d’implantation, mais mentionnez-le à votre médecin, pour qu’il ou elle s’assure qu’il n’y a pas de complications. Si vous constatez une forte quantité de sang, si le saignement dure plus de deux jours, ou si vous vous posez une quelconque question, consultez immédiatement votre médecin.
  • Sensibilité des seins. Autour de cinq semaines de grossesse, une montée d’hormones peut rendre vos seins douloureux pendant qu’ils continuent à s’étirer et grossir en préparation de l’allaitement.
  • Envie fréquente d’uriner. Une envie soudaine de faire pipi peut vous tomber dessus à n’importe quel moment, particulièrement au fur et à mesure que vos reins auront une quantité plus importante de fluides à traiter, à cause de l’augmentation du volume de sang dans votre corps. Bien que ce symptôme puisse être particulièrement agaçant, il est en réalité complètement normal.
  • Fatigue. Ne soyez pas étonnée si vous vous sentez complètement épuisée. Votre corps doit gérer des taux plus importants de progestérone, ce qui peut vous faire ressentir plus de fatigue que d’habitude. Éviter la caféine et les exercices vigoureux avant d’aller vous coucher pourra vous aider à mieux dormir la nuit. Il est important de réussir à trouver un juste équilibre entre vos activités quotidiennes et vos moments de repos. Et ne vous sentez pas coupable à l’idée de vous reposer ou de faire la sieste si vous en ressentez le besoin. Vous vous rendrez un fier service, à vous et à votre petit, en vous reposant autant que possible à ce stade.
  • Sautes d’humeur. Heureuse une minute et en pleurs la minute d’après ? Les sautes d’humeur sont fréquentes lorsque vous êtes enceinte, et pour certaines femmes, cela ressemble au pire des symptômes prémenstruels. Essayez de vous distraire lorsqu’une humeur désagréable interfère avec vos activités quotidiennes. Cela peut vous aider. Vous pouvez par exemple essayer d’aller faire un petit tour ou d’écouter de la musique.
  • Symptômes légers ou inexistants. Et si, après cinq semaines de grossesse, vous ne présentez aucun symptôme ? Il n’est pas rare que certaines femmes se sentent, et paraissent, complètement normales à ce stade, ou que certains symptômes apparaissent puis disparaissent. Quant à votre ventre à cinq semaines de grossesse, il est possible qu’il paraisse être comme d’habitude, ou au contraire qu’il soit ou vous semble gonflé. Si vos nausées matinales sont particulièrement violentes, il est même possible que vous perdiez légèrement du poids pendant le premier trimestre. Soyez sûre d’en parler à votre professionnel de santé si vous avez des questions sur les changements que vous constatez, ou si l’absence de symptômes vous inquiète.

5 semaines de grossesse : quelques choses à prendre en compte

  • Faites attention à ce que vous mangez, et prenez soin de consommer des aliments sains et variés. Évitez les poissons qui peuvent contenir de fortes quantités de mercure – comme le requin, l’espadon ou le maquereau – et évitez tout aliment cru ou non pasteurisé. Il est également recommandé d’éviter certaines choses comme les sushi avec du poisson cru et les huîtres, ainsi que les fromages à pâte molle comme le brie ou la feta. Ce type d’aliments peut provoquer des intoxications alimentaires qui peuvent avoir des répercussions sur vous et votre bébé.
  • Réfléchissez bien avant de répandre la nouvelle que vous êtes enceinte de cinq semaines. Certaines personnes préfèrent attendre la fin du premier trimestre, quand le risque de fausse couche diminue énormément. D’autres l’annoncent à au moins quelques personnes dès que le test de grossesse donne un résultat positif.
  • Vous avez un chat ? Il est temps de demander à quelqu’un d’autre de s’occuper de la litière, et pour vous de rester ainsi à l’écart de la toxoplasmose, une infection qui peut être transmise au fœtus.
  • Téléchargez notre Guide de grossesse pour encore plus d’informations pour vous préparer aux prochains mois et semaines. Notre guide détaille tout, de l’alimentation à la prise de poids, en passant par toutes les questions que vous pourrez vouloir poser à votre professionnel de santé.

5 semaines de grossesse : à demander à votre médecin

  • Y a-t-il des risques possibles pour votre grossesse, en fonction de votre santé, votre âge, ou vos antécédents familiaux ?
  • Que faire si vous constatez un léger saignement à ce stade de votre grossesse ?
  • Avec quelle fréquence devez-vous consulter votre professionnel de santé pendant votre grossesse ?

5 semaines : votre check-list

Vous pourriez vous sentir anxieuse, excitée, inquiète ou extatique, autant de réactions normales en début de grossesse

En cas de crampes et de maux de dos, un bain chaud ou une sieste peut faire des merveilles

Le moment est venu de supprimer le tabac et l’alcool si ce n’est déjà fait

Arrêtez de fumer et de boire de l’alcool si ce n’est pas déjà fait.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine des astuces sur votre grossesse

5 semaines : votre check-list

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine des astuces sur votre grossesse :

Vous pourriez vous sentir anxieuse, excitée, inquiète ou extatique, autant de réactions normales en début de grossesse

En cas de crampes et de maux de dos, un bain chaud ou une sieste peut faire des merveilles

Le moment est venu de supprimer le tabac et l’alcool si ce n’est déjà fait

Arrêtez de fumer et de boire de l’alcool si ce n’est pas déjà fait.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine des astuces sur votre grossesse :