2 mois de grossesses

À 2 mois de grossesse, vous vous sentirez peut-être un peu débordée, impatiente, inquiète mais aussi heureuse et peut-être même toutes ces émotions à la fois et plus encore. Pas de doute, c’est une grossesse ! Vous aurez sans aucun doute beaucoup à faire et à penser ce mois-ci. Dans cet article, nous vous présenterons les symptômes habituels d’une grossesse, le développement de votre futur bébé au cours des prochaines semaines et ce qui vous attend au cours de ce deuxième mois de grossesse.

Les symptômes courants à 2 mois de grossesse

Les symptômes les plus courants au cours du deuxième mois de grossesse sont :

  • Les nausées matinales. Les nausées et les vomissements liés à la grossesse apparaissent généralement entre la quatrième et la neuvième semaine. Contrairement à ce que leur nom indique, elles peuvent survenir à tout moment de la journée. Vous pouvez commencer à suivre un régime alimentaire équilibré, à limiter les aliments gras ou épicés et à manger moins mais plus souvent pour alléger ce symptôme. Vous pouvez aussi essayer de grignoter des biscuits nature au réveil avant de quitter votre lit pour stabiliser votre glycémie. Reposez-vous, buvez beaucoup et essayez de ménager votre estomac, par exemple avec un thé ou un soda à base de gingembre. Certaines futures mamans ne souffrent jamais de nausées matinales mais si vous n’avez pas cette chance, gardez en mémoire que ce symptôme disparaît le plus souvent au cours du deuxième trimestre de grossesse. Si vos nausées sont particulièrement prononcées, parlez-en à votre professionnel de santé : celui-ci vérifiera qu’il ne s’agit pas d’un problème plus grave comme une hyperemesis gravidarum.

  • Une humeur changeante. Ne soyez pas surprise de constater que votre humeur change très rapidement et que vous êtes à fleur de peau. Vos taux d’hormones augmentent fortement, ce qui peut vous rendre plus émotive que d’habitude. Votre humeur peut aussi varier en fonction de votre état physique ou mental : si par exemple vous souffrez de nausées matinales et que cela vous stresse et vous gêne, cela peut vous déprimer.

  • Une modification des goûts alimentaires. Pendant une grossesse, certains goûts ou odeurs que vous appréciez auparavant peuvent maintenant vous repousser ou carrément vous donner la nausée. Si vos goûts changent, n’hésitez pas à préférer des aliments aux goûts moins marqués jusqu’à ce que vous repreniez de l’appétit, généralement au deuxième trimestre. Parlez à votre professionnel de santé de ces aversions pour être sûre de trouver des aliments qui vous conviennent mieux tout en conservant les bons apports nutritionnels pour votre futur bébé et vous.

  • Des maux d’estomac. Les hormones de grossesse peuvent détendre les muscles reliant votre estomac et votre œsophage et des sucs gastriques peuvent alors remonter dans votre œsophage et donner une sensation de brûlure. Si cela vous arrive, essayez d’éviter les aliments frits ou épicés.

  • Une constipation. Si vous vous sentez un peu bloquée à ce niveau-là, c’est malheureusement normal en début de grossesse. Les hormones, notamment la progestérone, peuvent ralentir votre digestion. Les vitamines prénatales peuvent également parfois contenir du fer, ce qui peut influencer votre digestion. Buvez bien, faites un peu de sport et demandez à votre professionnel de santé comment résoudre ce petit souci.

  • Des ballonnements. Vous souffrez peut-être déjà de ballonnements pendant vos règles, mais ce symptôme apparaît également en début de grossesse. Si vos pantalons sont un peu plus serrés ces derniers temps, pas la peine de chercher bien loin, c’est la faute des hormones.

  • De la fatigue. La grossesse est un processus qui vous prend beaucoup d’énergie et il est parfaitement normal de se sentir plus fatiguée que d’habitude ou de dormir plus. Reposez-vous bien et n’ayez pas peur de dire « non » si vous vous sentez fatiguée. Un peu d’exercice et un régime alimentaire sain aident généralement à reprendre des forces. De plus, la plupart des futures mamans se sentent plus dynamiques au cours du deuxième trimestre.

Calculez votre date d’accouchement prévue

Le développement de votre bébé à 2 mois de grossesse

À 2 mois de grossesse, les premiers traits du visage de votre embryon commencent à se développer : le nez, la bouche et les oreilles s’esquissent. Il a des paupières, mais celles-ci ne sont pas encore séparées l’une de l’autre : pour cela, il faudra attendre la fin du deuxième trimestre. Au niveau des organes internes, cela ne chôme pas non plus : ses poumons sont maintenant reliés à sa gorge par les bronches et son cœur, bien que minuscule, bat déjà. La poche amniotique est formée et remplie de liquide amniotique : elle protège votre petit jusqu’à sa naissance.

Enfin, c’est à la fin du 2e mois de grossesse, de la 7e semaine plus exactement, que l’on arrête de parler d’embryon et que l’on commence à utiliser le terme de « fœtus ». On peut donc dire « un fœtus de 2 mois ».

Article connexe

Symptômes de grossesse
Les nausées matinales : symptômes et remèdes

La taille de votre bébé à 2 mois de grossesse

Votre bébé est encore minuscule mais vers la fin du deuxième mois de grossesse, il mesure presque 2 cm, soit la taille d’une framboise.

À quoi ressemble un embryon à 2 mois de grossesse ?

L’image ci-dessous vous montre à quoi ressemble à peu près votre futur bébé après 2 mois de grossesse.

embryon à 2 mois de grossesse

Comment votre corps change-t-il à 2 mois de grossesse ?

Votre ventre à 2 mois de grossesse n’est pas bien arrondi : il est encore un peu tôt pour ça. Cependant, vos seins vont peut-être vous sembler un peu plus sensibles, mais aussi plus lourds et plus pleins. Pour une personne d’indice de masse corporelle moyen (c’est-à-dire un poids « normal » pour votre taille), la prise de poids recommandée pendant la grossesse est généralement de 12 kg (15-16 kg si vous attendez des jumeaux). Et votre poitrine aura pris au moins un kilo ! Votre professionnel de santé pourra vous donner une estimation précise du poids à prendre pendant la grossesse et comment, mais après deux mois de grossesse, vous devriez avoir à peu près gagné deux kilos. En général, 300 calories supplémentaires par jour suffisent à vous assurer une prise de poids régulière, mais cela peut dépendre de vos antécédents médicaux. Ce chiffre augmente aussi souvent vers la fin de la grossesse.

L’avancée de votre grossesse à 2 mois

Après 2 mois de grossesse, le premier trimestre est déjà bien avancé. On considère généralement que le premier trimestre va de la première semaine à la semaine 13, et après deux mois de grossesse, vous en êtes à peu près à la semaine 8. Bien sûr, ce n’est pas parfaitement précis, car la date exacte de fin de vos règles ou de la fécondation n’est pas toujours connue avec précision, et tous les mois n’ont pas le même nombre de jours.

FAQ EN UN CLIN D’ŒIL

La plupart des futures mamans ne sentent pas leur bébé remuer à ce stade. Il va falloir attendre la semaine 18 ou même après. Mais ne vous inquiétez pas, vous ne pourrez pas rater ces petits coups de pied.

Si votre professionnel de santé arrive à entendre plusieurs battements de cœur distincts, il pourra vous indiquer que votre grossesse est gémellaire (vous êtes enceinte de jumeaux) ou multiple (triplés ou plus). Cependant, le moyen le plus sûr de le savoir reste encore l’échographie que vous passerez probablement entre les semaines 11 et 13.

Si vous suivez un traitement ou que vous envisagez de prendre des médicaments, demandez d’abord conseil à votre professionnel de santé. Certains sont déconseillés aux femmes enceintes.

A priori, oui. Votre professionnel de santé examinera votre cas et vous donnera un avis d’expert pour minimiser vos risques pendant la grossesse, mais si vous vous sentez en pleine forme, il ne devrait pas y avoir de contre-indications. La plupart des futures mamans reprennent des forces au cours du deuxième trimestre, ce qui en fait également une période idéale pour voyager avant la dernière ligne droite.

Pas encore. Lors de la première visite de suivi prénatale, votre professionnel de santé vous prescrira une première échographie. Celle-ci a généralement lieu à la fin du troisième mois de grossesse, entre la 11e et la 13e semaine. Elle a pour but de :

  • vérifier l’avancée de votre grossesse en mesurant l’embryon pour vérifier la date de conception,
  • vérifier l’absence de certains problèmes génétiques ou médicaux,
  • vérifier si vous êtes enceinte de jumeaux ou non (on parle alors de grossesse gémellaire),
  • vérifier les battements du cœur de votre fœtus,
  • et vérifier que votre grossesse n’est pas extra-utérine.

Votre check-list à 2 mois de grossesse

  • Confirmez votre date d’accouchement prévue. Si vous n’avez pas déjà calculé la date d’accouchement vous-même, par exemple avec notre calculateur, votre professionnel de santé vous donnera une date approximative lors de la première visite prénatale.

  • Ne ratez pas vos visites prénatales. Elles sont importantes et obligatoires pour que votre grossesse se déroule en toute sécurité.

  • Prenez soin de vous. Essayez de suivre un régime alimentaire équilibré et sain et suivez les recommandations de votre professionnel de santé en ce qui concerne les vitamines prénatales.

  • Préparez-vous aux nausées matinales. La plupart des femmes en souffrent et elles devraient commencer bientôt, si ce n’est pas déjà le cas. Renseignez-vous pour savoir à quoi vous attendre.

  • Renseignez-vous sur les complications. Il est toujours utile de savoir reconnaître les signes avant-coureurs de complications et de savoir qui appeler en cas de problème, particulièrement en soirée ou pendant la nuit.

  • Suivez l’avancée de votre grossesse. Vous pouvez par exemple prendre une photo de votre ventre toutes les semaines pour le voir s’arrondir !

  • Renseignez-vous sur les cours de préparation à l’accouchement. Il est encore tôt mais vous n’êtes probablement pas la seule femme enceinte dans les environs. Si un cours ou un accompagnateur vous plaît particulièrement, essayez de réserver une place à l’avance.

  • Renseignez-vous sur la grossesse. Il est toujours utile d’avoir une perspective globale sur ces 9 mois qui vont changer votre vie. Notre guide de grossesse regroupe pour vous toutes les informations utiles.

  • Inscrivez-vous pour recevoir régulièrement encore plus d’informations sur votre grossesse par e-mail :

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français. Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous. Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.