À 7 mois de grossesse, votre bébé grandit vite et ressemble de plus en plus au bébé que vous tiendrez bientôt dans vos bras. Il commence à prendre son aspect un peu joufflu si mignon et sa peau perd en transparence. Votre ventre s’arrondit et certaines tâches du quotidien deviennent plus difficiles. Essayez de vous dire que chaque jour de fatigue ou de mal de dos à 7 mois de grossesse est aussi un jour de moins avant de rencontrer votre enfant. Dans la suite de cet article, nous vous présenterons tout ce qui vous attend lors de ce septième mois.

Les symptômes courants à 7 mois de grossesse

Vous débutez le troisième trimestre, c’est-à-dire la dernière ligne droite. La plupart des mamans commencent à ressentir les effets dus à un ventre plus gros et à la fin de grossesse.

Voici les symptômes les plus courants à 7 mois de grossesse.

  • Une sciatique. En gagnant en volume, votre utérus peut venir compresser votre nerf sciatique, ce qui déclenche des douleurs dans les hanches ou dans le bas du dos. Si vous ressentez une douleur qui part de la hanche ou du bas du dos et descend le long d’une jambe, il est possible qu’il s’agisse d’une sciatique. Votre professionnel de santé pourra établir un diagnostic. L’application d’une compresse chaude ou froide et des étirements sont susceptibles d’alléger les douleurs, mais vérifiez auprès de votre médecin. Si vous avez l’impression d’avoir les jambes ou les pieds engourdis, contactez immédiatement votre professionnel de santé. Les sciatiques disparaissent le plus souvent après la naissance de votre enfant.

  • Des douleurs au bassin. Les hormones de grossesse transforment votre corps de nombreuses façons, parfois surprenantes. Par exemple, votre bassin se compose de deux moitiés normalement bien tenues en place, mais les hormones vont assouplir ces articulations pour faciliter l’écartement du bassin au moment de l’accouchement. Cela peut provoquer des douleurs qui peuvent être atténuées en évitant de rester debout. Votre professionnel de santé pourrait également vous conseiller des étirements.

  • De la constipation. Un taux élevé de progestérone et de fer (notamment obtenu par les vitamines prénatales) a tendance à ralentir la digestion, ce qui peut vous donner l’impression d’avoir un transit un peu difficile. Pour atténuer vos problèmes de constipation, buvez beaucoup (de l’eau ou du jus de pruneau par exemple) et mangez des fibres, par exemple en ajoutant des haricots, des céréales complètes, des fruits et des légumes à votre assiette.

  • Des contractions de Braxton-Hicks. Vous souffrirez peut-être à 7 mois de grossesse de contractions de Braxton-Hicks, que l’on appelle parfois aussi les « fausses » contractions, car elles commencent généralement entre le deuxième et le troisième trimestre. Le plus souvent, elles s’apparentent à un léger serrement dans le ventre qui disparaît lorsque vous bougez ou changez de position. Elles sont plus susceptibles de se produire en deuxième moitié de journée, après une activité physique ou un rapport sexuel. Apprenez à différencier les contractions de Braxton-Hicks des vraies contractions et contactez votre professionnel de santé si vous n’êtes pas sûre de la différence.

  • De la fatigue. Beaucoup de futures mamans ont un regain d’énergie au cours du deuxième trimestre, mais malheureusement chez la plupart des femmes la fatigue revient vers 7 mois de grossesse. Ceci est notamment lié au fait qu’à 7 mois de grossesse, votre ventre a gagné en volume et peut vous empêcher de bien dormir et de bien vous reposer. Essayez de faire des pauses en journée pour bien récupérer et de dormir sur le côté en calant votre ventre avec un coussin. De plus, une alimentation équilibrée et une activité physique modérée peuvent vous redonner de l’énergie et vous aider à mieux dormir.

  • De légers saignements. Il arrive que vous constatiez la présence de quelques taches de sang dans votre culotte au cours du troisième trimestre. Il s’agit généralement d’un phénomène bénin, mais qui peut occasionnellement annoncer un problème plus grave. N’hésitez pas à en parler à votre professionnel de santé

Article connexe

Symptômes de grossesse
Douleur pelvienne et aux hanches pendant la grossesse

Le développement de votre bébé à 7 mois de grossesse

À 7 mois de grossesse, votre bébé continue à travailler au développement des organes et des systèmes qui lui permettront de survivre en dehors de votre ventre. Par exemple, ses poumons commencent à produire une substance que l’on appelle le surfactant et qui leur permet de se gonfler et de se contracter normalement. Ils ont encore un peu de chemin avant d’être parfaitement matures.

Autre bonne nouvelle : votre bébé peut maintenant ouvrir et fermer les yeux. Vous vous demandez sûrement quelle couleur ils ont et vous le saurez bientôt. Vous sentirez peut-être aussi votre bébé réagir aux variations de lumière ou aux lumières vives par des coups de pieds ou des retournements.

Il prend du poids et devient de plus en plus joufflu et mignon, ce qui l’aide notamment à faire perdre à sa peau son aspect un peu fripé. Enfin, les cellules de sa peau commencent à produire de la mélanine, le pigment qui lui donne sa couleur.

Générateur de prénom

Générateur de prénom - icon

Générateur de prénom

Par sexe:

Fille

Garçon

Unisexe

Par thème:

Ancien

Célébrités et artistes

Moderne

Mythologie

Nature

Original

Religieux

La taille de votre bébé à 7 mois de grossesse

À 7 mois de grossesse, votre bébé mesure autour de 32 cm et pèse environ 1 kg.

À quoi ressemble un fœtus à 7 mois de grossesse?

L’image ci-dessous vous montre à quoi ressemble à peu près votre fœtus de 7 mois.

Comment votre corps change-t-il à 7 mois de grossesse ?

La prise de poids de la future maman s’accélère au cours du troisième trimestre, avec en moyenne entre 1 kg et 1,5 kg gagnés par mois. Votre professionnel de santé pourra vous donner des informations sur la prise de poids idéale pour vous en fonction d’une part de votre grossesse (si vous êtes enceinte de jumeaux il est recommandé de prendre un peu plus de poids) et de votre indice de masse corporelle avant le début de votre grossesse.

Au fur et à mesure que votre ventre s’arrondit, votre professionnel de santé commencera à mesurer votre hauteur utérine, c’est-à-dire la distance entre votre pelvis et le haut de votre utérus. Empiriquement, cette distance, exprimée en centimètres, correspond à peu près à la semaine de grossesse : si vous êtes enceinte de 29 semaines, votre hauteur utérine devrait donc être environ de 29 cm. Pas de panique cependant si ce n’est pas votre cas, cela ne remet pas en cause la bonne croissance de votre bébé : n’oubliez pas que chaque grossesse est différente.

FAQ EN UN CLIN D'OEIL

Vous pouvez essayer de dormir sur le côté, les genoux repliés. Calez un coussin sous votre ventre et un autre entre vos genoux ou utilisez un traversin. Faites de votre chambre un lieu de détente et prenez le temps de décompresser avant de dormir, par exemple en prenant un bain ou en lisant un peu.

Votre check-list à 7 mois de grossesse

  • Si vous avez déjà accouché par césarienne mais que vous souhaitez accoucher par voie basse cette fois-ci, demandez à votre professionnel de santé si cela est à éviter ou non.

  • Réfléchissez aux personnes que vous souhaitez avoir à vos côtés en salle de travail, notamment si vous souhaitez demander l’aide d’une doula.

  • Demandez à votre professionnel de santé si vous devez compter les mouvements de votre bébé ou non dès 7 mois de grossesse.

  • Si vous connaissez le sexe de votre bébé et que vous souhaitez l’annoncer à vos proches de façon festive, pourquoi ne pas organiser une gender reveal party ?

  • Avez-vous déjà choisi un prénom ? Si ce n’est pas encore le cas, notre générateur de prénoms de bébé est là pour vous aider.

  • Téléchargez l’application Pampers Club pour découvrir comment vos inévitables achats de couches et de lingettes peuvent vous faire gagner des cadeaux.

  • Si vous pensez à faire une liste de naissance, notre checklist vous aidera à vérifier que vous n’avez rien oublié.

  • Le don du sang du cordon ombilical d’un bébé peut être utile pour les hôpitaux. Si un tel geste vous intéresse, renseignez-vous auprès de votre professionnel de santé.

  • Pensez, aussi , à préparer votre projet de naissance.

  • Inscrivez-vous pour recevoir régulièrement encore plus d’informations sur votre grossesse par e-mail :

Comment cet article a-t-il été rédigé
Les informations présentées dans cet article ont été compilées à partir d’informations fiables d’origine médicale ou gouvernementale, comme par exemple la Haute autorité de la santé ou le Conseil national des gynécologues et obstétriciens français.
Une liste des sources utilisées est présentée ci-dessous.
Le contenu de cet article n’a pas vocation à se substituer à l’avis d’un professionnel médical. Référez-vous toujours à de tels professionnels en ce qui concerne les diagnostics ou traitements éventuels.